Dixième anniversaire de l'UPSR les 19 et 20 juin 2013

« Retour à la liste des actualités

L’unité de soins du Château de Coulorgues est en réalité ouverte depuis le 10 juillet 2003, après une décision d'autorisation de l’agence régionale de l’hospitalisation en date du 24 juillet 2001.

L'inauguration en avait été faite le 3 décembre 2003, un jour qui n'était pas vraiment pluvieux mais où la Cèze était en crue et un certain nombre de personnalités n'avait pu nous rejoindre accaparé par des missions d'urgence.

Cette autorisation portait sur la création d’une unité de soins en réadaptation de psychiatrie d’une capacité de 40 lits et 3 places.

Le nouveau dispositif mis en place était constitué d’une unité de soins en réadaptation, dite USR à Bagnols, au Château de Coulorgues, et d’une structure de 10 lits externalisée à Nîmes, baptisée UTILE, unité thérapeutique d’insertion de lits externalisés. Ce dernier service a été rattaché à l'UPSR en 2008 et nous comptons aujourd'hui 45 lits installés sur la structure.

Nous accueillons des patients des deux sexes atteints de maladie mentale qui bénéficie d'une prise en charge individualisée visant à une réinsertion sociale. Cette prise en charge est assurée par une équipe pluridisciplinaire qui dispose d’une solide expérience dans ce métier.

Cette structure est née du redéploiement du service de post cure créé en 1975, à la Chartreuse de Valbonne après déjà une première et importante reconversion de nos activités, puisque nous gérions auparavant un sanatarium, un service de léprologie. Pour ce service de postcure, il est pourtant apparu dans les années 1990, et notamment après l’intervention des ordonnances du 24 avril 1996 portant réforme de l’hospitalisation, que nous ne pourrions répondre à la Chartreuse aux normes techniques de fonctionnement exigées par la réglementation nouvelle. De surcroît, l’isolement du lieu nous est apparu très vite incompatible avec l’objectif de réinsertion sociale.

C’est pourquoi notre installation au Château de Coulorgues nous a paru constituer une réponse adaptée. Le cadre est fort agréable dans un parc de plus de 4 ha 5.

Le cadre et l'esthétique au plan architectural, ainsi qu'une meilleure fonctionnalité étaient pour nous des éléments qui participent à la réhabilitation de la personne.

Cette réalisation s’inscrit dans le droit fil de nos convictions et de notre projet associatif.

En effet, depuis sa création, il y a bientôt 90 ans, notre association a toujours œuvré pour apporter aide et assistance, soutien  et soins à des personnes en situation de détresse et en souffrance.

Bien sûr, les besoins évoluent, les règlementations fluctuent et nous contraignent à de nouvelles adaptations, sans que l'on puisse discerner la pertinence de certains décrets que l'on doit subir alors que l'excellence du travail de l'UPSR est reconnue.

Nous chercherons toujours à nous adapter pour satisfaire les besoins qui s’expriment dans le champ de nos interventions, et nous espérons la reconnaissance de nos efforts par les services de l’administration et les autorités de contrôle.

Horaires: 17h30

Fichier(s) à télécharger

13-file1-invitation_page1.pdf